Jessica Oublié rencontre les élèves

L’auteure guadeloupéenne de bande-dessinée s’est alors muée en militante et, pour répondre aux questions des élèves, elle a insisté sur la nécessité de réduire notre exposition à cette pollution, en particulier dans notre alimentation.

Enfin, la rencontre initié par les documentalistes, Marie-Ange Bogat et Laurent Xarrié, respectivement du collège Joseph Pitat et du lycée Gerville-Réache, s’est clôturée sur un échange autour de la question du scandale de ma chlordécone. Pourquoi peut-on parler de scandale à propos de l’utilisation de cette molécule dans la culture de la banane  ? Et comment ce scandale a-t-il pu se produire aux Antilles ?

Un grand moment de connaissances auront conclu les élèves qui ont formulé le vœu que les autres collégiens et lycéens de l’académie découvrent cette bande dessiné documentaire